Schieven Regards IV – Hélène Cook : « Drache bruxelloise »

Hélène Cook est l’une des cinq photographes résidents du collectif Bruxelles Pixels

Ange gardien (Hélène Cook – extrait de la série Drache Bruxelloise)

Drache bruxelloise

« Drache » : mot communément utilisé à Bruxelles pour désigner les averses de pluie, elle a été le quasi-quotidien des Bruxellois au printemps 2021, ainsi qu’une bonne partie de l’été.

Lors de ses trajets en bus ou à l’attente aux arrêts de bus et tram, Hélène a sorti son appareil pour capter à la fois les gouttes glissant sur les vitres et les visions abstraites de Bruxelles et de ses habitants transparaissant au travers.

Loin de refléter la grisaille, cette série colorée se veut résolument optimiste et dynamique : Bruxelles est belle même sous la pluie ! Cette période correspondait par ailleurs à la sortie d’une longue période de lock-down hivernal en pleine pandémie. La ville commençait timidement à revivre à un rythme plus ou moins normal. Les Bruxellois réapparaissent dans les rues, protégés derrière des vitres et des masques, mais bien présents et actifs. Les cadrages en carré serrés renforcent encore cette impression.

Pour l’exposition Schieven Regards IV, la série est présentée en compositions de plusieurs photos pour renforcer l’effet dynamique.

Plus que jamais et drache ou pas, ‘make Brussels tof again !’.

Voir les 23 photos de l’exposition dans l’album Facebook …



L’exposition « Schieven Regards IV » organisée par le collectif de photographes « Bruxelles Pixels » s’est tenue du 4 au 19 décembre 2021 de 14h à 18h au centre d’arts pluriels ‘AUTONOMIE dans le cadre de « ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles« .

The exhibition « Schieven Regards IV » organised by the photographer’s collective Bruxelles Pixels took place from 4 to 19 December 2021 from 2pm to 6pm at the arts centre ‘AUTONOMIE as part of ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles.

Follow us on Facebook / Follow us on Instagram / Register to our Mailing List

Bruxelles Pixels remercie pour leur soutien / Bruxelles Pixels thanks for their support :
Ars Varia, la COCOF, ZOOM la quinzaine de la photographie de Bruxelles, Mikemuka, ‘AUTONOMIE, Colorfields & Artesio

@bruxellespixels #schievenregards #makebrusselstofagain @mikemuka_photolab #cocof
@arsvaria @autonomie_brussels @artesio_bruxelles @colorfields_

#photographie #photo #bruxelles #brussels #brussel #exposition #exhibition #tentoonstelling #decembre #december #2021 #foto

Make Brussels Tof Again !


Schieven Regards IV – Sophie Voituron : « Portraits d’arbre »

Sophie Voituron est une photographes résidentes du collectif Bruxelles Pixels.

Portraits d’arbres

Je vous propose à travers cette série de portraits d’arbres une immersion dans ce qui représente 50% de la surface de Bruxelles, … nos espaces verts, nos parcs et nos bois.



L’exposition « Schieven Regards IV » organisée par le collectif de photographes « Bruxelles Pixels » s’est tenue du 4 au 19 décembre 2021 de 14h à 18h au centre d’arts pluriels ‘AUTONOMIE dans le cadre de « ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles« .

The exhibition « Schieven Regards IV » organised by the photographer’s collective Bruxelles Pixels took place from 4 to 19 December 2021 from 2pm to 6pm at the arts centre ‘AUTONOMIE as part of ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles.

Follow us on Facebook / Follow us on Instagram / Register to our Mailing List

Bruxelles Pixels remercie pour leur soutien / Bruxelles Pixels thanks for their support :
Ars Varia, la COCOF, ZOOM la quinzaine de la photographie de Bruxelles, Mikemuka, ‘AUTONOMIE, Colorfields & Artesio

@bruxellespixels #schievenregards #makebrusselstofagain @mikemuka_photolab #cocof
@arsvaria @autonomie_brussels @artesio_bruxelles @colorfields_

#photographie #photo #bruxelles #brussels #brussel #exposition #exhibition #tentoonstelling #decembre #december #2021 #foto

Make Brussels Tof Again !


Schieven Regards IV – Cristina Cerqueira et Patrice Niset : « Piss and Love »

Cristina

Cristina est née au Portugal sous la dictature de Salazar. En 1972 elle avait 12 ans. Dans son lycée d’Almada, elle lisait les slogans antifascistes écrits sur les murs et les portes des toilettes.

Là d’où elle vient, les toilettes étaient, en fait, des lieux de résistance. Quand elle commencera à travailler bien plus tard à Bruxelles, Cristina devient « madame pipi » pour le Beursschowburg, un club avant-gardiste de la capitale. Elles se souvient alors que les « wc » sont des endroits qui invitent à la libre expression. Sortir les mots des toilettes pour les libérer est devenu une évidence. La table habituellement occupée par la modeste coupelle destinée aux oboles voit débarquer un arsenal créatif fait de carnets, crayons,  matériels de découpe et collages. Des moments inattendus, des fêtes non programmées s’invitent à sa table. Les toilettes entretenues par Cristina deviennent un lieu à part dans la nuit bruxelloise.

Elle  transforme un service habituellement monnayé en un échange humain. Aujourd’hui ce sont près de 200 carnets qui renferment les petits trésors de Cristina.

Patrice

Patrice Niset est un des cinq photographes résidents du collectif Bruxelles Pixels.

Piss and Love

C’est une sélection d’une quinzaine de ces dessins que Cristina propose en regard des photographies de Patrice. Ce double regard, personne n’y échappe, il nous concerne tous ! Patrice a fait un  inventaire des lieux d’aisances publics à Bruxelles en  recensant tous les urinoirs publics de la capitale. Il faudrait d’ailleurs parler de pissotière tant les filles sont les grandes oubliées de ces lieux d’aisance.

Bien sûr, notre trio de pisseurs publics n’a pas été oublié : Manneken, Jeanneke et Zinneke y trouvent la place qui leur revient. 

Notre exposition : The place to pee ! Assurément.


Article Julien Rensonnet dans DH Net 14 décembre 2021…

Lire l’article en PDF :


L’exposition « Schieven Regards IV » organisée par le collectif de photographes « Bruxelles Pixels » s’est tenue du 4 au 19 décembre 2021 de 14h à 18h au centre d’arts pluriels ‘AUTONOMIE dans le cadre de « ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles« .

The exhibition « Schieven Regards IV » organised by the photographer’s collective Bruxelles Pixels took place from 4 to 19 December 2021 from 2pm to 6pm at the arts centre ‘AUTONOMIE as part of ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles.

Follow us on Facebook / Follow us on Instagram / Register to our Mailing List

Bruxelles Pixels remercie pour leur soutien / Bruxelles Pixels thanks for their support :
Ars Varia, la COCOF, ZOOM la quinzaine de la photographie de Bruxelles, Mikemuka, ‘AUTONOMIE, Colorfields & Artesio

@bruxellespixels #schievenregards #makebrusselstofagain @mikemuka_photolab #cocof
@arsvaria @autonomie_brussels @artesio_bruxelles @colorfields_

#photographie #photo #bruxelles #brussels #brussel #exposition #exhibition #tentoonstelling #decembre #december #2021 #foto

Make Brussels Tof Again !


Schieven Regards IV – Philippe Clabots : « 63 km »

Philippe Clabots est un des cinq photographes résidents du collectif Bruxelles Pixels.

63 km

63 kilomètres ? C’est la longueur approximative de la Promenade Verte qui met à profit la couronne verte entourant Bruxelles pour offrir des chemins de randonnées aux piétons et cyclistes bruxellois, tout en reliant de nombreux espaces verts.

Mise en place au fil des années à l’initiative de Bruxelles Environnement, en utilisant parfois d’anciennes infrastructures telles que les voies de chemin de fer désaffectées, cette initiative est comparable à celles prises à travers le monde par de nombreuses grandes villes (la Couléee Verte à Paris, la High Line de New-York).

Sillonnant le long de la limite géographique de la Région bruxelloise ou s’enfonçant plus profondément dans le territoire urbain, on ne peut-être que frappé par la tension permanente entre le minéral et le végétal, l’urbain et le rural.

Le plus surprenant est probablement les transitions, parfois brutales, entre la sérénité des chemins arborés et les zones fortement urbanisées.

On y retrouve également bon nombre de potagers (semi) urbains. Sujet que j’avais couvert en 2019 pour la 2ième édition de Schieven Regards.

Tout n’est certainement pas vert le long du parcours mais c’est une excellente façon de (re)découvrir un Bruxelles bucolique.

Je vous propose de parcourir les 7 segments de la Promenade Verte et de vous faire découvrir tout au long de ces 63km, parcourus à pied, la grande variété des paysages rencontrés, reflet de la diversité qui fait l’essence même des villes en général et de Bruxelles en particulier.

Quelques informations pratiques …

La promenade est en général très bien balisée avec le logo ci-dessous et le trajet peu se faire dans le sens horaire et anti-horaire.
Il est néanmoins utile d’avoir la trace GPS avec soi.
Pour ma part j’ai utilisé le trajet « Groene Wandeling – Promenade verte – bikeimproved » avec l’application gratuite BikeGPX.
Le trajet se dédouble parfois entre piétons et cyclistes.





L’exposition « Schieven Regards IV » organisée par le collectif de photographes « Bruxelles Pixels » s’est tenue du 4 au 19 décembre 2021 de 14h à 18h au centre d’arts pluriels ‘AUTONOMIE dans le cadre de « ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles« .

The exhibition « Schieven Regards IV » organised by the photographer’s collective Bruxelles Pixels took place from 4 to 19 December 2021 from 2pm to 6pm at the arts centre ‘AUTONOMIE as part of ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles.

Follow us on Facebook / Follow us on Instagram / Register to our Mailing List

Bruxelles Pixels remercie pour leur soutien / Bruxelles Pixels thanks for their support :
Ars Varia, la COCOF, ZOOM la quinzaine de la photographie de Bruxelles, Mikemuka, ‘AUTONOMIE, Colorfields & Artesio

@bruxellespixels #schievenregards #makebrusselstofagain @mikemuka_photolab #cocof
@arsvaria @autonomie_brussels @artesio_bruxelles @colorfields_

#photographie #photo #bruxelles #brussels #brussel #exposition #exhibition #tentoonstelling #decembre #december #2021 #foto

Make Brussels Tof Again !


Schieven Regards IV – Eric Ostermann : « Traces »

Eric Ostermann est un des cinq photographes du collectif Bruxelles Pixels.

Traces

La série « traces » est une suite de mes sorties nocturne, principalement à l’heure bleue, ce moment où la ville est éclairée, mais ou la pause longue de l’appareil photo arrive à faire ressortir un beau ciel bleu, et surtout ces « traces » de lumières, appelées plus communément « Light trails » en photographie qui sont le témoin de la ville en mouvement, ces voitures tram et bus qui se déplacent en permanence et qui dans ce cas-ci, offrent un joli spectacle.



L’exposition « Schieven Regards IV » organisée par le collectif de photographes « Bruxelles Pixels » s’est tenue du 4 au 19 décembre 2021 de 14h à 18h au centre d’arts pluriels ‘AUTONOMIE dans le cadre de « ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles« .

The exhibition « Schieven Regards IV » organised by the photographer’s collective Bruxelles Pixels took place from 4 to 19 December 2021 from 2pm to 6pm at the arts centre ‘AUTONOMIE as part of ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles.

Follow us on Facebook / Follow us on Instagram / Register to our Mailing List

Bruxelles Pixels remercie pour leur soutien / Bruxelles Pixels thanks for their support :
Ars Varia, la COCOF, ZOOM la quinzaine de la photographie de Bruxelles, Mikemuka, ‘AUTONOMIE, Colorfields & Artesio

@bruxellespixels #schievenregards #makebrusselstofagain @mikemuka_photolab #cocof
@arsvaria @autonomie_brussels @artesio_bruxelles @colorfields_

#photographie #photo #bruxelles #brussels #brussel #exposition #exhibition #tentoonstelling #decembre #december #2021 #foto

Make Brussels Tof Again !


Schieven Regards III : Spotted by Locals en parle

Spotted by Locals est une communauté de bloggers présente dans plus de 80 villes dont Bruxelles.
Maria Alice Ferigo a visité l’exposition « Schieven Regards III » en octobre 2020 à la galerie Passerelle Louise et a souhaité faire un article sur les trois projets consacrés au confinement.

Un grand merci à elle pour ce splendide témoignage que vous pouvez découvrir sur le site de Spotted by Locals.

Schieven Regards III – Philippe Clabots : « Faut que ça bouge … »

Philippe Clabots vous présentera une série de photos prises à Bruxelles pendant le confinement et les premières semaines qui ont suivi. Philippe a été impressionné par la volonté des bruxellois de continuer à vivre le plus normalement possible pendant cette période étrange. Ses photos ont l’ambition de montrer la résilience des habitants de Bruxelles qui sortaient pour faire du sport, pour acheter des biens de première nécessité ou simplement pour s’échapper de leurs lieux de vie confinée.

Durant le confinement Philippe a tenu une chronique qui a servi de point de départ à cette série « Faut que ça bouge …. ».

Parce que je pense que ce moment doit avoir un impact fort sur le fonctionnement de notre société et que la mémoire est éphémère j’ai tenu jour après jour une chronique pour relater de mon petit point de vue et en images cette période en essayant de garder un regard étonné voir amusé mais en aucun cas, c’était en tous cas mon intention, désespéré.



L’exposition « Schieven Regards III » organisée par le collectif de photographes « Bruxelles Pixels » s’est tenue en octobre 2020
à la galerie « Passerelle Louise ».

Follow us on Facebook / Follow us on Instagram / Register to our Mailing List

Les photographes remercient Colorfields, la COCOF, Mikemuka et Ars Varia pour leur support.

#bruxellespixels #schievenregards #makebrusselstofagain #mikemuka #colorfields_ #cocof #arsvaria


Schieven Regards III – Sophie Voituron : « Les élégantes »

Sophie Voituron nous présente son projet « Les élégantes ».

« Les élégantes » est une série de photos prises à la volée, au hasard de mes promenades diurnes dans les rues de Bruxelles. Mélange de mouvements, de poses, de lumières, de matières, elle essaie de refléter la beauté, la poésie, l’intemporalité des petits instants volés, quand notre oeil est irrésistiblement attiré par l’harmonie subtile et quasi imperceptible du moment.

Centrée sur des femmes, c’est un enchainement de courbes et de points de fuites, mêlant douce mélancolie et secrètes aventures.

Que faisaient ces femmes, où allaient-elles, qui étaient-elles? Autant de questions sans réponses précises où le spectateur peut se laisser dériver au fil des compositions, au gré des émotions générées.


L’exposition « Schieven Regards III » organisée par le collectif de photographes « Bruxelles Pixels » s’est tenue en octobre 2020
à la galerie « Passerelle Louise ».

Follow us on Facebook / Follow us on Instagram / Register to our Mailing List

Les photographes remercient Colorfields, la COCOF, Mikemuka et Ars Varia pour leur support.

#bruxellespixels #schievenregards #makebrusselstofagain #mikemuka #colorfields_ #cocof #arsvaria


Schieven Regards III – Patrice Niset : « SpheriCity »

Patrice Niset nous présente son projet « SpheriCity ou l’éloge de la courbe ».

« La courbe, régulièrement définie par rapport à ce qui est « droit », n’est pas souvent rapprochée de termes très positifs. La courbe est détour, coude, zigzag, boucle, tournant. Et pourtant ne faut-il pas la valoriser comme celle qui est infiniment respectueuse de la nature ? La droite est le fait de l’homme, elle est artifice. La courbe, en revanche, est cette « figure » qui nous permet, si l’on veut, de vagabonder, de voyager avec une belle et juste nonchalance. »

J-L RAVISTRE

Vagabonder dans ma ville avec nonchalance pour en imager ensuite ses rotondités virtuelles et ses rondeurs intimes, telle a été la spirale photographique dans laquelle j’ai été aspiré ces derniers mois.

A la fois hommage en forme de clin d’œil à nos chers « schieven architects », c’est aussi une plongée dans un Bruxelles décontextualisé pour le seul plaisir de vos yeux.



L’exposition « Schieven Regards III » organisée par le collectif de photographes « Bruxelles Pixels » s’est tenue en octobre 2020
à la galerie « Passerelle Louise ».

Follow us on Facebook / Follow us on Instagram / Register to our Mailing List

Les photographes remercient Colorfields, la COCOF, Mikemuka et Ars Varia pour leur support.

#bruxellespixels #schievenregards #makebrusselstofagain #mikemuka #colorfields_ #cocof #arsvaria


« Metro Creatures » exposée au Danemark

La série « Metro Creatures » d’Hélène Cook, l’un des photographes résidentes du collectif Bruxelles Pixels sera exposée fin septembre 2020 lors de l’exposition « International Photo Exhibition » à Esbjerg (Danemark).

Den sidste gæstefotograf er franske Hèléne Cook. Fotografisk kredser hun om begrebet ”Cityscapes”, hvor man ser byen som et landskab. I Esbjerg viser hun billeder fra sin serie ”Metro Creatures”, optaget på metrostationerne i Bruxelles. Hun er bl.a. medlem af det fotografiske kollektiv Bruxelles Pixels i foreningen ARS VARIA.