Schieven Regards IV – Eric Ostermann : « Traces »

Eric Ostermann est un des cinq photographes du collectif Bruxelles Pixels.

Traces

La série « traces » est une suite de mes sorties nocturne, principalement à l’heure bleue, ce moment où la ville est éclairée, mais ou la pause longue de l’appareil photo arrive à faire ressortir un beau ciel bleu, et surtout ces « traces » de lumières, appelées plus communément « Light trails » en photographie qui sont le témoin de la ville en mouvement, ces voitures tram et bus qui se déplacent en permanence et qui dans ce cas-ci, offrent un joli spectacle.



L’exposition « Schieven Regards IV » organisée par le collectif de photographes « Bruxelles Pixels » se tiendra du 4 au 19 décembre 2021 de 14h à 18h au centre d’arts pluriels ‘AUTONOMIE dans le cadre de « ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles« .

The exhibition « Schieven Regards IV » organised by the photographer’s collective Bruxelles Pixels will be held from 4 to 19 December 2021 from 2pm to 6pm at the arts centre ‘AUTONOMIE as part of ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles.

Follow us on Facebook / Follow us on Instagram / Register to our Mailing List

Bruxelles Pixels remercie pour leur soutien / Bruxelles Pixels thanks for their support :
Ars Varia, la COCOF, ZOOM la semaine de la photographie de Bruxelles, Mikemuka, ‘AUTONOMIE, Colorfields & Artesio

#bruxellespixels #schievenregards #makebrusselstofagain #mikemuka #cocof #arsvaria #autonomie #zoom #artesio #colorfields_

Make Brussels Tof Again !


Schieven Regards IV – Angel Perona : « Quand la lumière caresse Bruxelles »

STATEMENT

Ángel is a digital photographer and loves living in the city and getting around on foot or by public transport. The urban environment has always been where he likes living, therefore streets of any city or village are the scene of his photography. He aims to capture the essence of natural elements in urban settings or the city dwellers passing by.

He produces photography using in-camera techniques such as multiple exposure, Bokeh or reflections. The use of these techniques combined with his love of Avant-Gard art (specially Impressionism), provide an intriguing perspective in his photography that blurs the line with painting.

With his camera he portraits a world with no troubles, full of light-hearted vivacity, vibrant colours and light. There is a lot of reality in his work, although it appears transformed in the eyes of any viewer, making them to question what they actually see.

Ángel embraces photography as a discipline to explore his creativity but also as the best ‘tool’ to be present in the moment and produce a mindfulness state of mind. His style is in line with a type of photography that produces an emotional impact for his senses, where the form and especially the colour are the key elements in the production of his work.

BIO

Ángel Castillo Perona was born (1975) and raised in Madrid and he is currently based in Brussels (2006) and also, he has a strong link with London since his partner lives there.

He studied law at the University in Madrid, but without finally acquiring a strong vocation and without ending up working as a lawyer. Since 2006 he has a contract with the Permanent Representation of Spain to the European Union in Brussels, where he happily lives and where he began to discover photography. He has always been very passionate about images though, which he particularly discovered through films and he began to explore it in a more committed way when he bought his first SLR camera in 2010. His first exhibition was in 2019 under the name Impressions and Contrast’ organised by the Spanish Embassy to the Kingdom of Belgium, a starting point to growing as an artist.

Ángel has participated in numerous exhibitions throughout Europe.

Quand la lumière caresse Bruxelles 

Bruxelles fait une pause et se débarrasse de son éternelle rudesse automnale lorsqu’elle se laisse caresser par la lumière du soleil. Elle nous montre ensuite un côté plus doux qui commence à inonder nos sens de couleurs et d’espoir. Tout devient plus détendu, plus calme et nous faisons plus attention à ce qui nous entoure. Les tons ternes s’évaporent et laissent place à une ville à laquelle nous aspirons et que nous souhaitons voir devenir éternelle. Les jours de pluie prennent enfin un sens et deviennent l’attente qui nous fera vivre des moments indélébiles dans une ville qui ne semble pas se reposer non plus. Lorsque la lumière caresse Bruxelles, nous voulons en faire partie pour toujours et il n’y a pas de couleur qui n’émerge, pas de sourire qui n’apparaisse. Bruxelles rayonne et devient un tableau impressionniste qui déborde de vitalité et de couleurs.

Cette sélection de photos démontre que Bruxelles a une couleur surprenante lorsqu’elle est baignée de lumière.



L’exposition « Schieven Regards IV » organisée par le collectif de photographes « Bruxelles Pixels » se tiendra du 4 au 19 décembre 2021 de 14h à 18h au centre d’arts pluriels ‘AUTONOMIE dans le cadre de « ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles« .

The exhibition « Schieven Regards IV » organised by the photographer’s collective Bruxelles Pixels will be held from 4 to 19 December 2021 from 2pm to 6pm at the arts centre ‘AUTONOMIE as part of ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles.

Follow us on Facebook / Follow us on Instagram / Register to our Mailing List

Bruxelles Pixels remercie pour leur soutien / Bruxelles Pixels thanks for their support :
Ars Varia, la COCOF, ZOOM la semaine de la photographie de Bruxelles, Mikemuka, ‘AUTONOMIE, Colorfields & Artesio

#bruxellespixels #schievenregards #makebrusselstofagain #mikemuka #cocof #arsvaria #autonomie #zoom #artesio #colorfields_

Make Brussels Tof Again !


Schieven Regards IV – Lionel Maelfeyt : « Bruxelles by light »

Je m’appelle Lionel Maelfeyt, ou encore NTX.Photography sur mes réseaux sociaux. Je suis un photographe bruxellois amateur autodidacte et passionné de 33 ans. Diplômé d’un bachelier en Biologie-médicale et travaillant pour les hôpitaux bruxellois, la crise du Covid m’a poussé à sortir de mon quotidien hospitalier et me lancer dans la photographie pour échapper à cette dure réalité. Depuis maintenant un an, je parcours régulièrement les rues de Bruxelles à la recherche d’un regard nouveau sur notre ville. Par des clichés décalés, je vous emmène dans une valse endiablée avec les lumières de la capitale.

Bruxelles by light

De jour comme de nuit, lumière naturelle comme artificielle, j’entretiens une complicité particulière avec elle. Dès mes premiers pas, mon appareil photo à la main, lors de mes balades bruxelloises, la lumière m’inspire et elle se glisse dans mes prises de vues. Je vous invite à découvrir la capitale, en sa compagnie, au travers de clichés parfois hors du temps.projet



L’exposition « Schieven Regards IV » organisée par le collectif de photographes « Bruxelles Pixels » se tiendra du 4 au 19 décembre 2021 de 14h à 18h au centre d’arts pluriels ‘AUTONOMIE dans le cadre de « ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles« .

The exhibition « Schieven Regards IV » organised by the photographer’s collective Bruxelles Pixels will be held from 4 to 19 December 2021 from 2pm to 6pm at the arts centre ‘AUTONOMIE as part of ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles.

Follow us on Facebook / Follow us on Instagram / Register to our Mailing List

Bruxelles Pixels remercie pour leur soutien / Bruxelles Pixels thanks for their support :
Ars Varia, la COCOF, ZOOM la semaine de la photographie de Bruxelles, Mikemuka, ‘AUTONOMIE, Colorfields & Artesio

#bruxellespixels #schievenregards #makebrusselstofagain #mikemuka #cocof #arsvaria #autonomie #zoom #artesio #colorfields_

Make Brussels Tof Again !


Schieven Regards III : Spotted by Locals en parle

Spotted by Locals est une communauté de bloggers présente dans plus de 80 villes dont Bruxelles.
Maria Alice Ferigo a visité l’exposition « Schieven Regards III » en octobre 2020 à la galerie Passerelle Louise et a souhaité faire un article sur les trois projets consacrés au confinement.

Un grand merci à elle pour ce splendide témoignage que vous pouvez découvrir sur le site de Spotted by Locals.

Schieven Regards III – Philippe Clabots : « Faut que ça bouge … »

Philippe Clabots vous présentera une série de photos prises à Bruxelles pendant le confinement et les premières semaines qui ont suivi. Philippe a été impressionné par la volonté des bruxellois de continuer à vivre le plus normalement possible pendant cette période étrange. Ses photos ont l’ambition de montrer la résilience des habitants de Bruxelles qui sortaient pour faire du sport, pour acheter des biens de première nécessité ou simplement pour s’échapper de leurs lieux de vie confinée.

Durant le confinement Philippe a tenu une chronique qui a servi de point de départ à cette série « Faut que ça bouge …. ».

Parce que je pense que ce moment doit avoir un impact fort sur le fonctionnement de notre société et que la mémoire est éphémère j’ai tenu jour après jour une chronique pour relater de mon petit point de vue et en images cette période en essayant de garder un regard étonné voir amusé mais en aucun cas, c’était en tous cas mon intention, désespéré.



L’exposition « Schieven Regards III » organisée par le collectif de photographes « Bruxelles Pixels » s’est tenue en octobre 2020
à la galerie « Passerelle Louise ».

Follow us on Facebook / Follow us on Instagram / Register to our Mailing List

Les photographes remercient Colorfields, la COCOF, Mikemuka et Ars Varia pour leur support.

#bruxellespixels #schievenregards #makebrusselstofagain #mikemuka #colorfields_ #cocof #arsvaria


Schieven Regards III – Sophie Voituron : « Les élégantes »

Sophie Voituron nous présente son projet « Les élégantes ».

« Les élégantes » est une série de photos prises à la volée, au hasard de mes promenades diurnes dans les rues de Bruxelles. Mélange de mouvements, de poses, de lumières, de matières, elle essaie de refléter la beauté, la poésie, l’intemporalité des petits instants volés, quand notre oeil est irrésistiblement attiré par l’harmonie subtile et quasi imperceptible du moment.

Centrée sur des femmes, c’est un enchainement de courbes et de points de fuites, mêlant douce mélancolie et secrètes aventures.

Que faisaient ces femmes, où allaient-elles, qui étaient-elles? Autant de questions sans réponses précises où le spectateur peut se laisser dériver au fil des compositions, au gré des émotions générées.


L’exposition « Schieven Regards III » organisée par le collectif de photographes « Bruxelles Pixels » s’est tenue en octobre 2020
à la galerie « Passerelle Louise ».

Follow us on Facebook / Follow us on Instagram / Register to our Mailing List

Les photographes remercient Colorfields, la COCOF, Mikemuka et Ars Varia pour leur support.

#bruxellespixels #schievenregards #makebrusselstofagain #mikemuka #colorfields_ #cocof #arsvaria


Schieven Regards III – Patrice Niset : « SpheriCity »

Patrice Niset nous présente son projet « SpheriCity ou l’éloge de la courbe ».

« La courbe, régulièrement définie par rapport à ce qui est « droit », n’est pas souvent rapprochée de termes très positifs. La courbe est détour, coude, zigzag, boucle, tournant. Et pourtant ne faut-il pas la valoriser comme celle qui est infiniment respectueuse de la nature ? La droite est le fait de l’homme, elle est artifice. La courbe, en revanche, est cette « figure » qui nous permet, si l’on veut, de vagabonder, de voyager avec une belle et juste nonchalance. »

J-L RAVISTRE

Vagabonder dans ma ville avec nonchalance pour en imager ensuite ses rotondités virtuelles et ses rondeurs intimes, telle a été la spirale photographique dans laquelle j’ai été aspiré ces derniers mois.

A la fois hommage en forme de clin d’œil à nos chers « schieven architects », c’est aussi une plongée dans un Bruxelles décontextualisé pour le seul plaisir de vos yeux.



L’exposition « Schieven Regards III » organisée par le collectif de photographes « Bruxelles Pixels » s’est tenue en octobre 2020
à la galerie « Passerelle Louise ».

Follow us on Facebook / Follow us on Instagram / Register to our Mailing List

Les photographes remercient Colorfields, la COCOF, Mikemuka et Ars Varia pour leur support.

#bruxellespixels #schievenregards #makebrusselstofagain #mikemuka #colorfields_ #cocof #arsvaria


« Metro Creatures » exposée au Danemark

La série « Metro Creatures » d’Hélène Cook, l’un des photographes résidentes du collectif Bruxelles Pixels sera exposée fin septembre 2020 lors de l’exposition « International Photo Exhibition » à Esbjerg (Danemark).

Den sidste gæstefotograf er franske Hèléne Cook. Fotografisk kredser hun om begrebet ”Cityscapes”, hvor man ser byen som et landskab. I Esbjerg viser hun billeder fra sin serie ”Metro Creatures”, optaget på metrostationerne i Bruxelles. Hun er bl.a. medlem af det fotografiske kollektiv Bruxelles Pixels i foreningen ARS VARIA.

Schieven Regards III – Eric Ostermann : « Bruxelles en confinement »

Eric Ostermann nous présente son projet « Bruxelles en confinement ».

Sillonnant les rues de Bruxelles plusieurs fois par semaine depuis +/- 2014 pour y faire des photos, je suis passé  du côté du Manneken-Pis le jour J du début du confinement, peu avant midi … l’ambiance y était étrangement calme,  il n’y avait absolument personne autour de lui, je me suis alors rendu à la grand place, quelques badauds étaient présents dans les dernières minutes avant midi, heure du confinement  … puis plus personne ! 

Ma série photo découle de cela, de ce ressenti de ces premières minutes, de cette étrange sensation, ce vide, cette absence de bruit urbain, cette impression de ville fantôme qui ne m’ont plus quittés de toute la période de confinement pendant laquelle, tous les jours, d’abord à pied , puis à vélo , j’ai tourné dans Bruxelles avec mon appareil photo à l’épaule …

Un album qui a fait parler de lui dans les médias, entre autres :


L’exposition « Schieven Regards III » organisée par le collectif de photographes « Bruxelles Pixels » s’est tenue en octobre 2020
à la galerie « Passerelle Louise ».

Follow us on Facebook / Follow us on Instagram / Register to our Mailing List

Les photographes remercient Colorfields, la COCOF, Mikemuka et Ars Varia pour leur support.

#bruxellespixels #schievenregards #makebrusselstofagain #mikemuka #colorfields_ #cocof #arsvaria


Schieven Regards III – Hélène Cook : « Metro Creatures »

Hélène Cook revient cette année avec un nouveau projet photographique dans le métro bruxellois.

En 2018, avec « Brussels Underground », elle mettait en valeur les œuvres artistiques ornant le réseau de la STIB pour l’exposition Schieven Regards I. En 2019, lors de Schieven Regards II, elle s’était lancée avec « Happy feet » dans une traque des pieds non-ordinaires des passagers avec une vision rapprochée pour les isoler individuellement des flots de voyageurs.

Pour l’édition Schieven Regards III en 2020, distances sociales obligent, Hélène reprend son objectif grand angle. Elle se penchera cette fois sur l’architecture très particulière de certaines stations en jouant sur les perspectives et le moment opportun pour faire apparaître des « créatures » fantastiques dignes des films d’animation ou de science fiction: animaux robotisés, aliens sympathiques ou effrayants etc…

La photographe nous fait redécouvrir à travers son « schieven » regard les coins de métro que nous arpentons quotidiennement sans forcément en percevoir leur magie.

Sa série « metro creatures » fait partie d’un projet photographique de plus grande envergure autorisé par la STIB.

Survol de dragon par Hélène Cook
Ovni Mickey par Hélène Cook
Tête de serpent par Hélène Cook


L’exposition « Schieven Regards III » organisée par le collectif de photographes « Bruxelles Pixels » s’est tenue en octobre 2020
à la galerie « Passerelle Louise ».

Follow us on Facebook / Follow us on Instagram / Register to our Mailing List

Les photographes remercient Colorfields, la COCOF, Mikemuka et Ars Varia pour leur support.

#bruxellespixels #schievenregards #makebrusselstofagain #mikemuka #colorfields_ #cocof #arsvaria