Schieven Regards IV – Hélène Cook : « Drache bruxelloise »

Hélène Cook est l’une des cinq photographes résidents du collectif Bruxelles Pixels

Ange gardien (Hélène Cook – extrait de la série Drache Bruxelloise)

Drache bruxelloise

« Drache » : mot communément utilisé à Bruxelles pour désigner les averses de pluie, elle a été le quasi-quotidien des Bruxellois au printemps 2021, ainsi qu’une bonne partie de l’été.

Lors de ses trajets en bus ou à l’attente aux arrêts de bus et tram, Hélène a sorti son appareil pour capter à la fois les gouttes glissant sur les vitres et les visions abstraites de Bruxelles et de ses habitants transparaissant au travers.

Loin de refléter la grisaille, cette série colorée se veut résolument optimiste et dynamique : Bruxelles est belle même sous la pluie ! Cette période correspondait par ailleurs à la sortie d’une longue période de lock-down hivernal en pleine pandémie. La ville commençait timidement à revivre à un rythme plus ou moins normal. Les Bruxellois réapparaissent dans les rues, protégés derrière des vitres et des masques, mais bien présents et actifs. Les cadrages en carré serrés renforcent encore cette impression.

Pour l’exposition Schieven Regards IV, la série est présentée en compositions de plusieurs photos pour renforcer l’effet dynamique.

Plus que jamais et drache ou pas, ‘make Brussels tof again !’.



L’exposition « Schieven Regards IV » organisée par le collectif de photographes « Bruxelles Pixels » se tiendra du 4 au 19 décembre 2021 de 14h à 18h au centre d’arts pluriels ‘AUTONOMIE dans le cadre de « ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles« .

The exhibition « Schieven Regards IV » organised by the photographer’s collective Bruxelles Pixels will be held from 4 to 19 December 2021 from 2pm to 6pm at the arts centre ‘AUTONOMIE as part of ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles.

Follow us on Facebook / Follow us on Instagram / Register to our Mailing List

Bruxelles Pixels remercie pour leur soutien / Bruxelles Pixels thanks for their support :
Ars Varia, la COCOF, ZOOM la quinzaine de la photographie de Bruxelles, Mikemuka, ‘AUTONOMIE, Colorfields & Artesio

@bruxellespixels #schievenregards #makebrusselstofagain @mikemuka_photolab #cocof
@arsvaria @autonomie_brussels @artesio_bruxelles @colorfields_

Make Brussels Tof Again !


Schieven Regards IV – Sophie Voituron : « Portraits d’arbre »

Sophie Voituron est une photographes résidentes du collectif Bruxelles Pixels.

Portraits d’arbres

Je vous propose à travers cette série de portraits d’arbres une immersion dans ce qui représente 50% de la surface de Bruxelles, … nos espaces verts, nos parcs et nos bois.



L’exposition « Schieven Regards IV » organisée par le collectif de photographes « Bruxelles Pixels » se tiendra du 4 au 19 décembre 2021 de 14h à 18h au centre d’arts pluriels ‘AUTONOMIE dans le cadre de « ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles« .

The exhibition « Schieven Regards IV » organised by the photographer’s collective Bruxelles Pixels will be held from 4 to 19 December 2021 from 2pm to 6pm at the arts centre ‘AUTONOMIE as part of ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles.

Follow us on Facebook / Follow us on Instagram / Register to our Mailing List

Bruxelles Pixels remercie pour leur soutien / Bruxelles Pixels thanks for their support :
Ars Varia, la COCOF, ZOOM la quinzaine de la photographie de Bruxelles, Mikemuka, ‘AUTONOMIE, Colorfields & Artesio

@bruxellespixels #schievenregards #makebrusselstofagain @mikemuka_photolab #cocof
@arsvaria @autonomie_brussels @artesio_bruxelles @colorfields_

Make Brussels Tof Again !


Schieven Regards IV – Cristina Cerqueira et Patrice Niset : « Piss and Love »

Cristina

Cristina est née au Portugal sous la dictature de Salazar. En 1972 elle avait 12 ans. Dans son lycée d’Almada, elle lisait les slogans antifascistes écrits sur les murs et les portes des toilettes.

Là d’où elle vient, les toilettes étaient, en fait, des lieux de résistance. Quand elle commencera à travailler bien plus tard à Bruxelles, Cristina devient « madame pipi » pour le Beursschowburg, un club avant-gardiste de la capitale. Elles se souvient alors que les « wc » sont des endroits qui invitent à la libre expression. Sortir les mots des toilettes pour les libérer est devenu une évidence. La table habituellement occupée par la modeste coupelle destinée aux oboles voit débarquer un arsenal créatif fait de carnets, crayons,  matériels de découpe et collages. Des moments inattendus, des fêtes non programmées s’invitent à sa table. Les toilettes entretenues par Cristina deviennent un lieu à part dans la nuit bruxelloise.

Elle  transforme un service habituellement monnayé en un échange humain. Aujourd’hui ce sont près de 200 carnets qui renferment les petits trésors de Cristina.

Patrice

Patrice Niset est un des cinq photographes résidents du collectif Bruxelles Pixels.

Piss and Love

C’est une sélection d’une quinzaine de ces dessins que Cristina propose en regard des photographies de Patrice. Ce double regard, personne n’y échappe, il nous concerne tous ! Patrice a fait un  inventaire des lieux d’aisances publics à Bruxelles en  recensant tous les urinoirs publics de la capitale. Il faudrait d’ailleurs parler de pissotière tant les filles sont les grandes oubliées de ces lieux d’aisance.

Bien sûr, notre trio de pisseurs publics n’a pas été oublié : Manneken, Jeanneke et Zinneke y trouvent la place qui leur revient. 

Notre exposition : The place to pee ! Assurément.



L’exposition « Schieven Regards IV » organisée par le collectif de photographes « Bruxelles Pixels » se tiendra du 4 au 19 décembre 2021 de 14h à 18h au centre d’arts pluriels ‘AUTONOMIE dans le cadre de « ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles« .

The exhibition « Schieven Regards IV » organised by the photographer’s collective Bruxelles Pixels will be held from 4 to 19 December 2021 from 2pm to 6pm at the arts centre ‘AUTONOMIE as part of ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles.

Follow us on Facebook / Follow us on Instagram / Register to our Mailing List

Bruxelles Pixels remercie pour leur soutien / Bruxelles Pixels thanks for their support :
Ars Varia, la COCOF, ZOOM la quinzaine de la photographie de Bruxelles, Mikemuka, ‘AUTONOMIE, Colorfields & Artesio

@bruxellespixels #schievenregards #makebrusselstofagain @mikemuka_photolab #cocof
@arsvaria @autonomie_brussels @artesio_bruxelles @colorfields_

Make Brussels Tof Again !


Schieven Regards IV – Etienne Ketelslegers : « Un si calme Canal »

Etienne KETELSLEGERS photographie les paysages naturels et urbains. 

Les photographies qu’il expose ont pour propos d’illustrer le potentiel esthétique du Canal de Bruxelles, souvent non intentionnel et parfois méconnu. 

Un si calme Canal 

Je marche seul 

Le long du Canal 

Sans faire de vague

Avec comme un lointain écho, 

L’appel du large 



L’exposition « Schieven Regards IV » organisée par le collectif de photographes « Bruxelles Pixels » se tiendra du 4 au 19 décembre 2021 de 14h à 18h au centre d’arts pluriels ‘AUTONOMIE dans le cadre de « ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles« .

The exhibition « Schieven Regards IV » organised by the photographer’s collective Bruxelles Pixels will be held from 4 to 19 December 2021 from 2pm to 6pm at the arts centre ‘AUTONOMIE as part of ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles.

Follow us on Facebook / Follow us on Instagram / Register to our Mailing List

Bruxelles Pixels remercie pour leur soutien / Bruxelles Pixels thanks for their support :
Ars Varia, la COCOF, ZOOM la quinzaine de la photographie de Bruxelles, Mikemuka, ‘AUTONOMIE, Colorfields & Artesio

@bruxellespixels #schievenregards #makebrusselstofagain @mikemuka_photolab #cocof
@arsvaria @autonomie_brussels @artesio_bruxelles @colorfields_

Make Brussels Tof Again !


Schieven Regards IV – Philippe Clabots : « 63 km »

Philippe Clabots est un des cinq photographes résidents du collectif Bruxelles Pixels.

63 km

63 kilomètres ? C’est la longueur approximative de la Promenade Verte qui met à profit la couronne verte entourant Bruxelles pour offrir des chemins de randonnées aux piétons et cyclistes bruxellois, tout en reliant de nombreux espaces verts.

Mise en place au fil des années à l’initiative de Bruxelles Environnement, en utilisant parfois d’anciennes infrastructures telles que les voies de chemin de fer désaffectées, cette initiative est comparable à celles prises à travers le monde par de nombreuses grandes villes (la Couléee Verte à Paris, la High Line de New-York).

Sillonnant le long de la limite géographique de la Région bruxelloise ou s’enfonçant plus profondément dans le territoire urbain, on ne peut-être que frappé par la tension permanente entre le minéral et le végétal, l’urbain et le rural.

Le plus surprenant est probablement les transitions, parfois brutales, entre la sérénité des chemins arborés et les zones fortement urbanisées.

On y retrouve également bon nombre de potagers (semi) urbains. Sujet que j’avais couvert en 2019 pour la 2ième édition de Schieven Regards.

Tout n’est certainement pas vert le long du parcours mais c’est une excellente façon de (re)découvrir un Bruxelles bucolique.

Je vous propose de parcourir les 7 segments de la Promenade Verte et de vous faire découvrir tout au long de ces 63km, parcourus à pied, la grande variété des paysages rencontrés, reflet de la diversité qui fait l’essence même des villes en général et de Bruxelles en particulier.




L’exposition « Schieven Regards IV » organisée par le collectif de photographes « Bruxelles Pixels » se tiendra du 4 au 19 décembre 2021 de 14h à 18h au centre d’arts pluriels ‘AUTONOMIE dans le cadre de « ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles« .

The exhibition « Schieven Regards IV » organised by the photographer’s collective Bruxelles Pixels will be held from 4 to 19 December 2021 from 2pm to 6pm at the arts centre ‘AUTONOMIE as part of ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles.

Follow us on Facebook / Follow us on Instagram / Register to our Mailing List

Bruxelles Pixels remercie pour leur soutien / Bruxelles Pixels thanks for their support :
Ars Varia, la COCOF, ZOOM la quinzaine de la photographie de Bruxelles, Mikemuka, ‘AUTONOMIE, Colorfields & Artesio

@bruxellespixels #schievenregards #makebrusselstofagain @mikemuka_photolab #cocof
@arsvaria @autonomie_brussels @artesio_bruxelles @colorfields_

Make Brussels Tof Again !


Schieven Regards IV – Eric Ostermann : « Traces »

Eric Ostermann est un des cinq photographes du collectif Bruxelles Pixels.

Traces

La série « traces » est une suite de mes sorties nocturne, principalement à l’heure bleue, ce moment où la ville est éclairée, mais ou la pause longue de l’appareil photo arrive à faire ressortir un beau ciel bleu, et surtout ces « traces » de lumières, appelées plus communément « Light trails » en photographie qui sont le témoin de la ville en mouvement, ces voitures tram et bus qui se déplacent en permanence et qui dans ce cas-ci, offrent un joli spectacle.



L’exposition « Schieven Regards IV » organisée par le collectif de photographes « Bruxelles Pixels » se tiendra du 4 au 19 décembre 2021 de 14h à 18h au centre d’arts pluriels ‘AUTONOMIE dans le cadre de « ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles« .

The exhibition « Schieven Regards IV » organised by the photographer’s collective Bruxelles Pixels will be held from 4 to 19 December 2021 from 2pm to 6pm at the arts centre ‘AUTONOMIE as part of ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles.

Follow us on Facebook / Follow us on Instagram / Register to our Mailing List

Bruxelles Pixels remercie pour leur soutien / Bruxelles Pixels thanks for their support :
Ars Varia, la COCOF, ZOOM la quinzaine de la photographie de Bruxelles, Mikemuka, ‘AUTONOMIE, Colorfields & Artesio

@bruxellespixels #schievenregards #makebrusselstofagain @mikemuka_photolab #cocof
@arsvaria @autonomie_brussels @artesio_bruxelles @colorfields_

Make Brussels Tof Again !


Schieven Regards IV – Angel Castillo Perona : « Quand la lumière caresse Bruxelles »

STATEMENT

Ángel is a digital photographer and loves living in the city and getting around on foot or by public transport. The urban environment has always been where he likes living, therefore streets of any city or village are the scene of his photography. He aims to capture the essence of natural elements in urban settings or the city dwellers passing by.

He produces photography using in-camera techniques such as multiple exposure, Bokeh or reflections. The use of these techniques combined with his love of Avant-Gard art (specially Impressionism), provide an intriguing perspective in his photography that blurs the line with painting.

With his camera he portraits a world with no troubles, full of light-hearted vivacity, vibrant colours and light. There is a lot of reality in his work, although it appears transformed in the eyes of any viewer, making them to question what they actually see.

Ángel embraces photography as a discipline to explore his creativity but also as the best ‘tool’ to be present in the moment and produce a mindfulness state of mind. His style is in line with a type of photography that produces an emotional impact for his senses, where the form and especially the colour are the key elements in the production of his work.

BIO

Ángel Castillo Perona was born (1975) and raised in Madrid and he is currently based in Brussels (2006) and also, he has a strong link with London since his partner lives there.

He studied law at the University in Madrid, but without finally acquiring a strong vocation and without ending up working as a lawyer. Since 2006 he has a contract with the Permanent Representation of Spain to the European Union in Brussels, where he happily lives and where he began to discover photography. He has always been very passionate about images though, which he particularly discovered through films and he began to explore it in a more committed way when he bought his first SLR camera in 2010. His first exhibition was in 2019 under the name Impressions and Contrast’ organised by the Spanish Embassy to the Kingdom of Belgium, a starting point to growing as an artist.

Ángel has participated in numerous exhibitions throughout Europe.

Quand la lumière caresse Bruxelles 

Bruxelles fait une pause et se débarrasse de son éternelle rudesse automnale lorsqu’elle se laisse caresser par la lumière du soleil. Elle nous montre ensuite un côté plus doux qui commence à inonder nos sens de couleurs et d’espoir. Tout devient plus détendu, plus calme et nous faisons plus attention à ce qui nous entoure. Les tons ternes s’évaporent et laissent place à une ville à laquelle nous aspirons et que nous souhaitons voir devenir éternelle. Les jours de pluie prennent enfin un sens et deviennent l’attente qui nous fera vivre des moments indélébiles dans une ville qui ne semble pas se reposer non plus. Lorsque la lumière caresse Bruxelles, nous voulons en faire partie pour toujours et il n’y a pas de couleur qui n’émerge, pas de sourire qui n’apparaisse. Bruxelles rayonne et devient un tableau impressionniste qui déborde de vitalité et de couleurs.

Cette sélection de photos démontre que Bruxelles a une couleur surprenante lorsqu’elle est baignée de lumière.



L’exposition « Schieven Regards IV » organisée par le collectif de photographes « Bruxelles Pixels » se tiendra du 4 au 19 décembre 2021 de 14h à 18h au centre d’arts pluriels ‘AUTONOMIE dans le cadre de « ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles« .

The exhibition « Schieven Regards IV » organised by the photographer’s collective Bruxelles Pixels will be held from 4 to 19 December 2021 from 2pm to 6pm at the arts centre ‘AUTONOMIE as part of ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles.

Follow us on Facebook / Follow us on Instagram / Register to our Mailing List

Bruxelles Pixels remercie pour leur soutien / Bruxelles Pixels thanks for their support :
Ars Varia, la COCOF, ZOOM la quinzaine de la photographie de Bruxelles, Mikemuka, ‘AUTONOMIE, Colorfields & Artesio

@bruxellespixels #schievenregards #makebrusselstofagain @mikemuka_photolab #cocof
@arsvaria @autonomie_brussels @artesio_bruxelles @colorfields_

Make Brussels Tof Again !


Schieven Regards IV – Lionel Maelfeyt : « Bruxelles by light »

Je m’appelle Lionel Maelfeyt, ou encore NTX.Photography sur mes réseaux sociaux. Je suis un photographe bruxellois amateur autodidacte et passionné de 33 ans. Diplômé d’un bachelier en Biologie-médicale et travaillant pour les hôpitaux bruxellois, la crise du Covid m’a poussé à sortir de mon quotidien hospitalier et me lancer dans la photographie pour échapper à cette dure réalité. Depuis maintenant un an, je parcours régulièrement les rues de Bruxelles à la recherche d’un regard nouveau sur notre ville. Par des clichés décalés, je vous emmène dans une valse endiablée avec les lumières de la capitale.

Bruxelles by light

De jour comme de nuit, lumière naturelle comme artificielle, j’entretiens une complicité particulière avec elle. Dès mes premiers pas, mon appareil photo à la main, lors de mes balades bruxelloises, la lumière m’inspire et elle se glisse dans mes prises de vues. Je vous invite à découvrir la capitale, en sa compagnie, au travers de clichés parfois hors du temps.projet



L’exposition « Schieven Regards IV » organisée par le collectif de photographes « Bruxelles Pixels » se tiendra du 4 au 19 décembre 2021 de 14h à 18h au centre d’arts pluriels ‘AUTONOMIE dans le cadre de « ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles« .

The exhibition « Schieven Regards IV » organised by the photographer’s collective Bruxelles Pixels will be held from 4 to 19 December 2021 from 2pm to 6pm at the arts centre ‘AUTONOMIE as part of ZOOM, la quinzaine de la photographie à Bruxelles.

Follow us on Facebook / Follow us on Instagram / Register to our Mailing List

Bruxelles Pixels remercie pour leur soutien / Bruxelles Pixels thanks for their support :
Ars Varia, la COCOF, ZOOM la quinzaine de la photographie de Bruxelles, Mikemuka, ‘AUTONOMIE, Colorfields & Artesio

@bruxellespixels #schievenregards #makebrusselstofagain @mikemuka_photolab #cocof
@arsvaria @autonomie_brussels @artesio_bruxelles @colorfields_

Make Brussels Tof Again !


Schieven Regards III : Spotted by Locals en parle

Spotted by Locals est une communauté de bloggers présente dans plus de 80 villes dont Bruxelles.
Maria Alice Ferigo a visité l’exposition « Schieven Regards III » en octobre 2020 à la galerie Passerelle Louise et a souhaité faire un article sur les trois projets consacrés au confinement.

Un grand merci à elle pour ce splendide témoignage que vous pouvez découvrir sur le site de Spotted by Locals.

Schieven Regards III in the Nov 2020 edition of the Viewfinders newsletter

Viewfinders Photography Club of Brussels, is an enthusiastic group of photographers with a wide range of backgrounds, nationalities and photographic abilities and interests, using English as a common language. With about 100 members, Viewfinders membership is open to anyone with an interest in the photographic image.

In the Nov 2020 newsletter of the Viewfinders photoclub you can find two articles about Schieven Regards III. One by Sabine Posdziech sharing with us her thoughts after visiting the exhibition and one by Philippe Clabots, a resident photographer of Bruxelles Pixels who’s also a Viewfinders members. Philippe is giving us some explanations about what’s behind the curtain.

You can follow Viewfinders on Facebook .and on the web ..

Page 9 / Viewfinders Newsletter Nov 2020
Page 10 / Viewfinders Newsletter Nov 2020